top of page

Célébrons le patrimoine durable pour la 39eme éditions des journées européennes du patrimoine :)

- Les musées régionaux au cœur de notre patrimoine -


Les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 se tiendra la 39ème édition des Journées européennes du Patrimoine, qui célèbrera le patrimoine durable, thème hautement d'actualité dans un contexte de changement climatique. Plusieurs musées sont ouverts au public et ce gratuitement à cette occasion sur notre territoire.


- Une édition sous le signe du patrimoine durable - 

C’est en réinterrogeant les pratiques, les enseignements tirés des traditions, la continuité des savoir-faire, que les acteurs du patrimoine (monuments historiques publics et privés, sites archéologiques, musées, services d’archives, détenteurs de pratiques reconnues comme patrimoine culturel immatériel...) préparent le patrimoine de demain pour un avenir plus durable.


C’est en poursuivant les objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 de l’ONU que, par exemple, les professionnels du patrimoine privilégient les restaurations qui tiennent compte des réemplois et des matériaux naturels, au plus près des exigences environnementales et que les monuments historiques impressionnent par leur résilience énergétique.


Le patrimoine contribue à la redynamisation et au développement économique et touristique des territoires ainsi qu’à la conservation des savoir-faire présents sur tout le territoire ; il constitue également une ressource d’emplois locaux non délocalisable. Autant d’enjeux qui seront mis en lumière par les Journées européennes du patrimoine 2022.


- Les musées régionaux au coeur de notre patrimoine -

Comme chaque année, le Musée Stella Matutina, la Cité du Volcan et le Musée des Arts Décoratifs de l’Océan Indien (MADOI) participent aux Journées européennes du Patrimoine.


Pendant deux jours, les visites et les animations sont gratuites dans les trois musées régionaux, situés au cœur du patrimoine réunionnais.

Ce week-end exceptionnel sera l’occasion de découvrir les 3 grandes expositions inédites à voir absolument :

• Wilhiam Zitte : Kaf lé zoli au Musée Stella Matutina

• Maurice et Katia Krafft, 30 ans déjà ! à la Cité du Volcan

• Le Bestiaire du MADOI - Animaux fabuleux, symboliques, sacrés au MADOI


• Au Musée Stella Matutina

Samedi 17 et Dimanche 18 SeptembreDe 09h30 à 17h30. Infos : 0262 34 59 60

Visite libre du musée et de l’exposition temporaire Wilhiam Zitte : Kaf lé zoli.Ateliers créatifs autour de la thématique des affranchis avec Jean-Bernard Grondin.A 10h, 12h et 14h.


Tout public.Gratuit sur réservation à stella.reservations@museesreunion.reDécouverte et dégustation de sous-produits de la canne (sirop la cuite, galabé,rhum) à la boutique du musée.Cinéma 4D à 2 euros


Wilhiam Zitte  : Kaf lé ZoliQuatre ans après la disparition de l’artiste réunionnais Wilhiam Zitte, le Musée Stella Matutina en coproduction avec le FRAC Réunion propose l’exposition Kaf lé Zoli.


Ce premier projet est scindé en deux expositions. La première d’ordre contemporain portée par le FRAC, prend place à l’intérieur du musée. La seconde, d’ordre documentaire, est portée par le musée Stella Matutina. Elle se tient dans la salle d’exposition la Doorgah et aborde l’histoire au travers de documents, d’archives et d’objets de collection du musée.


Cet évènement s’articule autour de la figure de l’homme noir, en créole le kaf (cafre ou caffre), terme qui désigne les personnes noires originaires d’Afrique australe. Décriée comme descendant d’esclave et de " race " inférieure dans le discours colonial, l’image du cafre fait l’objet d’une préoccupation majeure dans le travail de l’artiste.


• A la Cité du Volcan

Samedi 17 et Dimanche 18 SeptembreDe 09h30 à 17h00. Infos : 0262 59 00 26

Visite libre de la Cité du Volcan & médiations autour de la nouvelle exposition Maurice et Katia Krafft, 30 ans déjà !


Atelier impression végétale Tataki Zomé (dès 6 ans)Atelier peinture sur galet (dès 4 ans) : dimanche uniquementAnimation Détak la lang (jeu de mots, proverbes, contes,..)


GALERIE ARTISTIQUE : démonstrations, dédicaces et échanges avec les artistes

BOUTIQUE : dégustation de produits du terroir + promotions

AUDITORIUM :

• Sam 17/09 : projections de films courts sur le volcan

• Dim 18/09 à 15h : spectacle Aujourd’hui plus qu’hier, Cie TheatrEnfance (dès 3 ans)

Cinéma 4D à 2 euros : découvrez le film Voyage au centre de la TerreRestauration rapide sur place

Maurice et Katia Krafft : 30 ans déjà !

Il y a près de 30 ans, le 3 juin 1991, le célèbre couple de volcanologues français Maurice et Katia Krafft était emporté par une nuée ardente de l’éruption du Mont Unzen au Japon. Cette exposition originale qui retrace la vie des concepteurs scientifiques de la première Maison du Volcan, permet aux visiteurs de voyager aux quatre coins de la planète sur différents volcans en éruptions. Elle intègre de nombreuses techniques immersives, afin d’amener le visiteur au coeur même de leur vie exclusivement dédiée aux volcans.


L’occasion de vivre une expérience unique et à part entière, à l’image de la visite de l’exposition permanente de la Cité du Volcan.


• Au musée des arts décoratifs de l'Océan Indien

Samedi 17 et Dimanche 18 Septembre

De 09h00 à 17h00. Infos : 0262 91 24 30

Visites guidées :

De l’exposition Le Bestiaire du MADOI à 10h30 et 14h30Du domaine caféier de Maison Rouge à 10h, 11h, 14h et 15h

Ateliers :

Découverte de l’histoire du café Bourbon pointu / visite de la caféière suivi d’un atelier de découverte des vertus du café et des utilisations du marc à 10h, 11h, 14h et 15hInitiation au cannage et réalisation d’un carré par chaque participant à 10h et 14h

Spectacles vivants :

Dim 18/09 à 15h : visite contée et théâtralisée pour une découverte insolite de l’exposition. Sur réservation : 0262 91 24 30 / accueil.madoi@museesreunion.reDim 18/09 à 16h30 : Démonstration de la danse traditionnelle chinoise du dragon

Le bestiaire du Madoi : Animaux fabuleux, symboliques, sacrés

Mammifères, oiseaux, insectes, vertébrés aquatiques, dragons, phénix ou autres bêtes fantastiques agrémentent nombres d’œuvres du MADOI.


Plus qu’un simple élément décoratif, le motif zoomorphe comporte une symbolique forte renvoyant à un système de références, littéraires, mythologiques, légendaires ou sacrées propres à la culture qui a façonné l’objet sur lequel il est représenté. L’animal est aussi une matière première dans laquelle l’homme a façonné depuis des temps reculés une grande diversité d’artefacts. Axer le propos de l’exposition sur ce bestiaire foisonnant permet d’aborder l’histoire des techniques, les légendes populaires, les croyances et les mythes qu’évoque la figure de l’animal dans différentes civilisations, principalement non occidentales au regard des collections extraeuropéennes du MADOI


Keepkaz adore 🙏


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page